Quelle litière pour votre chat ? Vous avez le choix !

Par Marie Mercier, le mercredi 22/07/2015 à 08h00

Avec l’arrivée des NAC, de nouvelles litières ont fait leur apparition sur le marché, élargissant ainsi le choix d'habitude proposé aux propriétaires de chats. Comment être certain de faire le bon choix pour son animal ? Il n'existe pas une bonne litière, le choix doit être fonction de vos propres critères de recherche. Certaines sont plus faciles à nettoyer, d'autres moins chères ou encore moins odorantes. La bonne litière sera donc celle qui répondra aux besoins de votre chat ainsi qu'à vos attentes.

Voici une petite liste des litières disponibles sur le marché et pouvant convenir aux chats. 

Faites le bon choix de litière pour votre chat. © Marie MercierFaites le bon choix de litière pour votre chat. © Marie Mercier


Les litières minérales (agglomérantes et absorbantes)

Il existe deImage titleux sortes de litières minérales : les agglomérantes et les absorbantes. Les premières se présentent sous forme de  petites billes grises souvent composées d’argile (bentonite). Elles possèdent un haut pouvoir absorbant et forment des « boules » au contact du liquide facilement récoltables avec une pelle, sans souiller le reste du bac.

Leur prix est abordable, et elles sont très présentent dans les commerces. La plupart sont naturelles, mais certaines litières contiennent des désodorisants chimiques limitant les mauvaises odeurs.

Image title

Les litières absorbantes sont elles aussi composées d’argile naturelle, et se présentent sous forme de granules plus grossiers et blanchâtres. L’urine tombe au fond de la litière où elle est absorbée en formant de larges plages qui se solidifient.

Leur entretien n’est pas quotidien et de ce fait, elles ne retiennent pas autant les odeurs que les litières agglomérantes. Cependant, des désodorisants sont vendus séparément. Leur prix est très attractif.


Les litières végétales (pellets de bois, rafle de maïs, chanvre) 

Les litières végétales offrent un large choix, par leur variété. Elles sont généralement 100% naturelles et biodégradables, et peuvent être mises au composteur.

S’ils soImage titlent connus pour le chauffage, les pellets de bois sont aussi utilisés en litière. Fabriqués à partir de sciure de bois dépoussiérée et agglomérée, c’est une litière hyper absorbante, facile d’entretien qui a l’avantage d’avoir naturellement une bonne couverture d’odeur grâce aux résidus de résine. Par contre, leur prix peut être élevé, et il est déconseillé de prendre les pellets à chauffage pour faire des économies, car les souches d’arbres utilisées sont différentes, parfois allergisantes et contiennent souvent des additifs qui peuvent être inadaptés aux animaux.


Image titleVous pouvez également vous orienter vers une litière de rafle de maïs, sous-produit de l’industrie agroalimentaire issu de la rafle (« épi » central soutenant les grains de maïs) et utilisé également comme combustible. Très absorbantes et hypoallergéniques, les rafles se présentent sous forme de petits granules, vendus en sacs. D’aspect, elles se rapprochent des litières absorbantes minérales, et sont peu onéreuses. En revanche elles ne présentent pas l’avantage du bois côté odeur.


Enfin, le chanvre Image titleest une litière végétale utilisée souvent dans les animaleries. La litière se présente sous forme de petits bâtonnets de végétaux, d’aspect proche de celui de la paille, en plus souple. Utilisé comme isolant, le chanvre est un matériau naturel, peu onéreux, vendu en ballot, comme pour le copeau. Il est absorbant et une mince couche suffit à faire une litière. En revanche il ne présente pas l’avantage du bois côté odeur, et se souille relativement vite.



Les litières synthétiques (cristaux de silice)

Image title

Facilement reconnaissable grâce à ses billes transparentes et bleues, la litière de silice est à base de zéolithes (minéral naturel ou synthétique, microporeux, appartenant au groupe des silicates), utilisés comme desséchants dans l’industrie. Cette litière est hyper absorbante et emprisonne les liquides au sein des billes. La litière de silice ne nécessite que très peu d’entretien (uniquement le ramassage des selles pour limiter les odeurs, et un changement complet au bout d’un mois). Cette litière retient bien les odeurs, mais est très coûteuse.


Bilan des différentes litières

Image title



Maintenant,  

à vous de les tester !


 

Ces articles pourraient également vous intéresser