Quels soins bucco-dentaires pour votre chien ou votre chat ?

Par Virginie Sowinski, le mardi 09/02/2016 à 08h00

Comme dans de nombreuses pathologies, un entretien et un suivi des dents de votre animal permettent de diminuer les risques de maladies. Gingivites, stomatites peuvent ainsi être la conséquence d’un manque de soins de la bouche. Petit point sur les risques et les gestes quotidiens pour un animal aux dents saines.

soins dentaires pour chiens et chats

Plus de 80 % des chiens de plus de 3 ans ont du tartre sur les dents ou souffrent de maladie parodontale (destruction de la gencive et de l’os). Un constat qui doit conduire à un examen de la cavité buccale à chaque consultation vétérinaire.

Le chat aussi est concerné par les affections dentaires. Comme le chien, il peut avoir de la plaque dentaire (touchant surtout les dents du fond) causant une inflammation de la gencive (gingivite) ou à une stomatite si les premiers signes de l’inflammation ne sont pas soignés.

Enfin, sachez qu’entre 20 % et 75 % des chats développent ce que l’on appelle une résorption dentaire : des trous apparaissent dans la dent, qui est recouverte par la gencive. C’est très douloureux pour l’animal et une extraction dentaire est souvent nécessaire. Un contrôle annuel est recommandé.


Quels sont les bons gestes à adopter ?

Comme pour l’Homme, il est conseillé de brosser les dents des chiens et chats quotidiennement, à l’aide d’une brosse et d’un dentifrice spécifiques. Un geste d’hygiène qui prévient les maladies dentaires et qui doit être commencé tôt dans la vie de l’animal, pour habituer les chiots et les chatons.

S’il est difficile de brosser les dents d’un animal tous les jours, sachez que d’autres moyens existent pour l’entretien des dents, comme des friandises à mâcher ou une alimentation spéciale.

Par ailleurs, un nettoyage de fond et un détartrage demeurent les meilleurs moyens de retrouver une bouche en bonne santé pour un animal souffrant de maladie parodontale et d’halitose (mauvaise haleine) : le tartre est enlevé et les poches parodontales sont nettoyées sous la gencive. Une radiographie annexe peut également mettre en évidence des affections des dents et des racines qui ne seraient pas visibles à l’œil nu.


L’animal est à l’image de son maître : comme pour l’humain, il est recommandé d’avoir une hygiène bucco-dentaire quotidienne et de consulter pour contrôler l’état des dents et de la gencive, une fois par an.


Sources : Dr laurent Gerson, vétérinaire - Pets / Site du centre vétérinaire DMV

Ces articles pourraient également vous intéresser